• 1

  • 2

  • 3

  • 4

Copyright 2019 - Custom text here

APS : Région

  • Le mercredi 17 juillet 2019
    à 15:35:00

    Hadj 2019: le 1er contingent de pèlerins du Sud s'est envolé vers les Lieux saints


    OUARGLA - Le premier contingent de pèlerins issus des wilayas du Sud-est du pays s'est envolé mercredi depuis l'aéroport ''Ain El-Beida'' d'Ouargla vers les Lieux saints de l'Islam (Arabie-Saoudite). Composé de 295 personnes, ce premier contingent de pèlerins des wilayas d'Ouargla et El-Oued a été salué à son départ par leurs proches et les autorités de la wilaya, après avoir accompli les procédures de voyage d'usage, avant d'embarquer sur un appareil de la compagnie aérienne saoudienne à destination de Médine. Dix vols au total sont programmés pour le transport de quelques 3.000 pèlerins des wilayas du Sud-est (Ouargla, Ghardaïa, El-Oued, Illizi et Tamanrasset), à raison de 300 passagers en moyenne par vol, selon les responsables de la direction régionale d'Air-Algérie à Ouargla. Lire aussi: Le premier groupe de pèlerins quitte Alger en direction de Médine Ils sont répartis équitablement entre le transporteur national (5 vols à bord d'appareils Airbus) et la compagnie aérienne saoudienne (5 vols), sur la période allant du 17 juillet au 2 août prochains, sachant que 6 vols rallieront l'aéroport de Médine et les quatre autres celui de Djeddah, a-t-on précisé. Hadj 2019: création d'un comité de suivi et d'une cellule d'écoute  Les vols du retour auront lieu entre le 17 août et le 4 septembre prochains, a ajouté la source, rappelant que pour cette saison du Hadj (2019), outre d'Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO), deux agences de voyage privées ont été agréées au Sud pour assurer la prise en charge de pèlerins. Les directions de wilayas des Affaires religieuses et des Wakfs ont organisé, pour leur part, des campagnes de sensibilisation en direction des pèlerins sur les modes d'accomplissement des rituels du cinquième pilier de l'Islam (Hadj).

  • Le mercredi 17 juillet 2019
    à 14:52:00

    Oran : démantèlement d'un réseau national de trafic international de véhicules


    ORAN- Les services de la Sûreté de wilaya d'Oran ont démantelé un réseau national spécialisé dans le trafic international de véhicules et récupéré 16 véhicules, a-t-on appris mercredi de ce corps de sécurité. La 2ème brigade de recherche et d'intervention de la police judiciaire a démantelé ce réseau national criminel, composé de neuf individus, âgés entre 30 et 54 ans, impliqués dans ce trafic international de véhicules, la falsification de documents administratifs, introduction de fausses informations au niveau du réseau national des cartes grises, atteinte au traitement automatique des données et abus de pouvoir. Cette opération a permis la saisie de 16 véhicules de différentes marques ayant fait l'objet de falsifications, a-t-on ajouté. La brigade a entamé ses investigations suite à des informations faisant état de la présence d'une bande criminelle organisée spécialisée dans le trafic international de véhicules. Les enquêteurs, après l'extension de leur compétence territoriale à d'autres wilaya, ont réussi à arrêter les mis en cause et récupérer les 16 véhicules au niveau de plusieurs wilayas du pays. Une procédure judiciaire a été engagée contre les mis en cause qui seront présentés devant la justice, a-t-on précisé.  

  • Le mercredi 17 juillet 2019
    à 14:17:00

    Ghardaïa: démantèlement d'un réseau de faux-monnayeurs


    GHARDAIA - Un réseau criminel de faux-monnayeurs composé de six individus a été démantelé à Guerrara (120 km à l'Est de Ghardaïa) et une somme de 11.200 Euro en faux billets a été saisie, indique un communiqué de la cellule de communication de la Sureté de wilaya de Ghardaïa parvenu mercredi à l'APS. Agissant sur informations faisant état d'un réseau de faux-monnayeurs activant au centre-ville de Guerrara et Ghardaïa ainsi que dans les wilayas limitrophes, les investigations ont permis d'identifier en premier des membres du réseau de faussaires qui tentaient d'écouler des faux billets à Ghardaïa à bord de deux véhicules, avant d'être arrêté en flagrant délit en possession d'une somme de 11.200 Euro en faux billets, précise le communiqué. Les services de la sureté ont procédé également, sur ordre du parquet, à l'arrestation à tour de rôle des autres acolytes résidant dans les wilayas limitrophes et la saisie de tous les équipements pour la fabrication de faux billets ainsi qu'une quantité de fausses cartes d'identité et de cartes d'identité authentiques appartenant à des citoyens, est-il ajouté. Les six individus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l'enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet général compétent, avant leur présentation à la justice. Le communiqué fait également état de l'arrestation au centre-ville de Ghardaïa d'un délinquant qui s'est spécialisé dans le vol de téléphones portables sous la menace d'arme blanche (couteau) sur la voie publique. Présenté devant le juge, l'individu a été écroué.

  • Le mercredi 17 juillet 2019
    à 11:16:00

    La canicule persistera sur le Sud du pays jusqu'à vendredi soir


    ALGER - La canicule persistera sur le sud du pays jusqu'à vendredi soir, avec des températures qui dépasseront localement les 48 C, selon un Bulletin météorologique spécial (BMS), émis, mercredi, par les services de l'Office national de la météorologie (ONM). Lire aussi: Persistance de la canicule sur le sud du pays jusqu'à mercredi soir Des températures caniculaires continueront de dépasser localement les 48 C sur Adrar et le Nord de Tamanrasset jusqu'à vendredi à 21h00, précise la même source. Pour plus de précisions, l'office invite à consulter la carte de vigilance sur le site de MétéoAlgérie (www.meteo.dz).

  • Le mardi 16 juillet 2019
    à 17:56:00

    Violence contre les enfants à Ain Defla: 47 victimes durant le 1er semestre, en baisse par rapport à 2018  


    AIN DEFLA- Au total 47 mineurs ont été victimes de violence durant le premier semestre 2019 à Ain Defla, en baisse par rapport au bilan enregistré durant la même période de l'année écoulée (66 cas),a-t-on appris mardi du chargé de communication de la Sûreté de wilaya. Le résultat obtenu est le fruit des nombreuses campagnes de sensibilisation ayant ciblé notamment les établissements de l'Education ainsi que ceux inhérents au secteur de la formation professionnelle, a indiqué le lieutenant Sid Ahmed Kouadri, au lendemain de la journée nationale de l'enfant célébrée le 15 juillet de chaque année. Sur le chiffre avancé, 20 mineurs ont fait l'objet de coups et blessures volontaires (CBV), 17 ont été victimes d'actes attentatoires à la pudeur, 3 cibles de mauvais comportements de la part des parents ou de la famille, et 2 victimes de tentatives d'incitation à la débauche, a-t-on signalé. Les statistiques inhérentes à la période considérée font également état de 11 enfants en danger moral, dont un placé dans un centre de santé, 3 réinsérés dans un centre spécialisé qu’ils ont fui et un placé dans un centre de rééducation, "les mineurs restants ayant tous été remis à leurs parents", a-t-il précisé. Le même officier a aussi fait état de l’implication de 23 mineurs dans différents délits dont 10 se rapportent aux vols, 9 aux CBV, 2 à des actes attentatoires à la pudeur au moment où la dégradation d’une propriété privée et la consommation de la drogue enregistrent respectivement un cas. "Une meilleure sensibilisation de la société et de la famille demeure aujourd’hui nécessaire afin d’assurer la protection des enfants de tous les fléaux les guettant en permanence", a-t-il préconisé. La célébration de la journée nationale de l’enfant a donné lieu à l’organisation par les services de sécurité de Aïn Defla d’une journée de sensibilisation en coordination avec la Direction locale de l’Action Sociale (DAS). Organisée sous le slogan "pour une enfance sereine", cette journée à laquelle ont pris part diverses parties versées dans la protection de l’enfance, a constitué une opportunité pour mettre en exergue les efforts déployés pour le développement de cette frange vulnérable de la société. Nombre de volets se rapportant notamment aux dangers liés à la drogue, aux psychotropes, à la violence, aux accidents de la route et au mauvais recours à l’Internet ont été abordés au cours de cette rencontre.  

  • Le mardi 16 juillet 2019
    à 17:03:00

    Tomate industrielle: convention de jumelage entre El Tarf et Tamanrasset


    EL TARF - Une convention de jumelage ciblant la filière de la tomate industrielle a été signée lundi à la station régionale de protection des végétaux (SRPV) d'El Kous, relevant de la daira de Ben M'Hidi (El Tarf),  entre les Chambres agricoles locale et de Tamanrasset. Cette convention prévoit l’échange d’expérience pour booster la filière de la tomate industrielle et l’organisation de sessions de formation dédiées à cette filière qui enregistre une production record dans la wilaya d’ El Tarf, a indiqué le président local de la Chambre d’agriculture Bouhara Lakhdar. Les procédés utilisés dans le cadre du développement et de modernisation des techniques de production de la tomate industrielle, dont principalement l’itinéraire technique assuré aux producteurs pour améliorer leurs rendements, seront vulgarisés et mis à la disposition des agriculteurs de Tamanrasset qui se sont lancés récemment dans la culture de ce produit de large consommation, a-t-on noté. Intervenant au lendemain des recommandations émises par le ministère de tutelle pour dynamiser la filière en s’inspirant de la longue expérience de cette wilaya, cette convention permettra aux producteurs de Tamanrasset d’intensifier la production de tomates et de couvrir les besoins nationaux en tomates fraîches tout au long de l’année, a affirmé de son côté Benslimane Abdelkrim, représentant de cette wilaya de Tamanrasset. Lire aussi: Agriculture : Appel à élargir les surfaces de culture de la tomate Habituellement proposée à partir de juillet, août et septembre au niveau de la wilaya d’El Tarf, la culture de la tomate cible pour cette année de 5.500 hectares dont 90% irrigués par le système goutte à goutte et table sur un total de 4, 5 millions de tonnes, a-t-on relevé. La délégation hôte a suivi, durant son séjour de deux jours dans cette wilaya dans l’extrême Nord-est du pays, des communications sur les techniques de vulgarisation et l’itinéraire suivi en matière de culture de la tomate industrielle, animées par des experts au niveau de la SRPV d’El Kous (Ben M’Hidi). Les représentants de la Chambre agricole et les agriculteurs de la wilaya de Tamanrasset ont également visité des unités de transformation situées à Dréan, Besbes et Chatt où ils se sont enquis des potentialités agricoles de cette wilaya, ainsi que des capacités de transformation, de stockage et d'emballage de la tomate industrielle.

  • Le mardi 16 juillet 2019
    à 16:18:00

    Batna: réception prochaine de huit nouvelles écoles coraniques


    BATNA- L’enseignement coranique dans la wilaya de Batna sera prochainement renforcé par la réception de huit nouvelles écoles, a indiqué mardi le directeur local des Affaires religieuses et des wakfs, Madani Bousseta. Ce responsable a révélé à l’APS que le taux d’avancement des travaux de ces écoles, prévues au chef-lieu de wilaya et dans la commune Barika, varie entre 30 et 80% affirmant que celles-ci viennent en réponse à la forte demande pour l’apprentissage coranique dans la wilaya de Batna. Il a ce sujet, indiqué que la wilaya de Batna dispose actuellement de 32 écoles coraniques d’une capacité totale de 10 000 places pédagogiques parmi lesquelles de se trouvent écoles pilotes offrant entre 300 et 700 places pédagogiques avec régime d’internat et demi-pension. S’ajoute à cela 420 classes d’apprentissage du saint coran à travers les 620 mosquées de la wilaya qui avec les écoles susmentionnés accueillent en moyenne plus de 26 000 apprenants par an, a-t-il ajouté. Le directeur local des Affaires religieuses et des wakfs, a également fait savoir que ces structures enregistrent chaque année un pic d’affluence durant la saison estivale, des élèves des trois paliers de l’enseignement désireux de bénéficier des cours de récitation, de psalmodie, d'exégèse du Saint Coran, de principes du Fiqh et de langues arabes.

  • Le mardi 16 juillet 2019
    à 12:42:00

    El Bayadh: vaccination de plus de 830.000 têtes du bétail contre la peste de petits ruminants


    EL BAYADH - Plus de 830.000 tètes du bétail (ovins et caprins) ont été vaccinés dans la wilaya d’El Bayard contre la peste des petits ruminants, a-t-on appris lundi de l’inspection vétérinaire de la wilaya. L’opération de vaccination, lancée depuis février dernier, a vu la mobilisation de 88 vétérinaires des  secteurs  privé et public et a touché à ce jour 2.800 éleveurs et maquignons des communes de la wilaya. Les services vétérinaires ont fourni des quantités suffisantes de vaccins dépassant 1,5 million doses en vue de vacciner un plus grand nombre possible de têtes du bétail pour prémunir le bétail contre cette zoonose. Anoter que la wilaya recense un important patrimoine animalier de 2 millions de têtes d'ovins et de plus de 225.000 têtes de caprins. Lors de l’opération de vaccination, qui se poursuit, des conseils et des orientations préventives sont prodigués aux éleveurs sur les voies et moyens d'éviter cette maladie et d'empêcher sa propagation en cas d'épidémie. La même période a également enregistré une vaste campagne de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse où 12.000 têtes ont été vaccinés chez 1.300 éleveurs de la wilaya. Quelque 20.000 doses de vaccins sont fournies sachant que le nombre de têtes bovines dans la wilaya est estimé à 23.000 . Dans le même contexte et en prévision de l’Aid El Adha, les services vétérinaires ont élaboré un large programme d’intensification de l’opération de contrôle et de sensibilisation à travers différents marchés hebdomadaires du bétail de la wilaya, à l’instar des marchés d’El Bayadh et de Bougtob qui sont parmi les plus grands marchés du bétail en Algérie, ainsi que les marchés de proximité qui seront ouverts à cette occasion. Cette campagne, encadrée par des vétérinaires, prévoit le contrôle de la santé du bétail mis en vente en donnant des conseils aux citoyens sur les conditions sanitaires pour choisir les moutons du sacrifice. Des sorties sur le terrain sont prévues aux abattoirs répartis à travers la wilaya pour contrôler le respect des conditions d’abattage et d’hygiène, a-t-on fait savoir.

  • Le mardi 16 juillet 2019
    à 11:27:00

    Persistance de la canicule sur le sud du pays jusqu'à mercredi soir


    ALGER- Des températures caniculaires continueront de dépasser localement les 48 C dans le sud du pays jusqu'à mercredi soir, a indiqué mardi l'Office national de la météorologie dans un bulletin météorologique spécial (BMS). La canicule continuera d'affecter Adrar et le Nord de Tamanrasset jusqu'à mercredi à 21h00, a précisé la même source.

  • Le lundi 15 juillet 2019
    à 17:50:00

    Oran: réception de 5 lycées et 8 CEM avant la prochaine rentrée scolaire


    ORAN, - Le secteur de l’éducation dans la wilaya d’Oran sera renforcé par la réception de 5 lycées et 8 CEM outre des groupes scolaires avant la prochaine rentrée scolaire, a-t-on appris lundi de la direction de wilaya des équipements publics. Ces lycées d’une capacité chacun de 1.000 places ont été réalisés dans les nouvelles cités d’habitation de Misserghine, Oued Tlélat et Ain El Beida (Es Sénia). Les CEM d’une capacité de 13 à 17 classes chacun se trouvent dans les communes de Hassi Bounif, Sidi Chahmi, Oued Tlélat, El Mohgoun (Arzew) et Ain El Beida (Es Sénia). Les 20 groupes scolaires du cycle primaire sont également réalisés à travers différentes régions de la wilaya. Il est prévu la réception avant la fin de l’année en cours d’un autre lot de projets d’établissements scolaires qui connaissent un taux d’avancement appréciable, dont 3 lycées. A noter que ces structures éducatives sont réalisés par la direction des équipements publics, l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), l’entreprise nationale de promotion immobilière et l’agence nationale d’amélioration et développement du logement (AADL).

Recherche

f t g m