Vous êtes ici >>> ACCUEIL LES NEWS News Sportives
_TOP

Traduction automatisée

French Arabic English German Italian Portuguese Spanish

Formulaire d'Identification




"Ce qui est terrible, ce n'est pas de souffrir ni de mourir, mais de mourir en vain. "

Jean-Paul Sartre


Qui est en ligne ?

Nous avons 51 invités en ligne

Position géographique des connectés en temps réel.

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui185
mod_vvisit_counterHier336
mod_vvisit_counterCette semaine1046
mod_vvisit_counterSemaine dernière1450
mod_vvisit_counterCe mois3810
mod_vvisit_counterMois dernier5920
mod_vvisit_counterDepuis le début844976

Aperçu de la localisation par pays des internautes visitant le site www.ahdouche.com !!! Nombres et provenances sur calcul d'adresse IP unique.

free counters

Dernière mise à jour

Dernière mise à jour le :
Dimanche 25 Juin 2017
à 14:53
News -- Sport
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

  • JS Kabylie : Le CRB, un virage décisif

    Revigorés par leur qualification en finale de la coupe d’Algérie vendredi dernier aux dépens du MC Alger, les Canaris de la JSK se focalisent désormais sur le clasico de demain face au CR belouizdad, en match comptant pour la 26e journée du championnat. Faisant du maintien leur principal objectif, les Canaris, qui se sont plus ou moins éloignés de la zone rouge, n’ont pas pour autant assuré leur survie en Ligue 1, d’où cette obligation d’aller chercher un bon résultat, demain, au stade du 20 Août. Voulant mettre tous les atouts de son côté, Youcef Bouzidi a tenu à sensibiliser ses joueurs, surtout après l’euphorie de la qualification en coupe. «On n’a pas encore assuré notre maintien. On doit faire très attention si on veut poursuivre notre remontée au classement. J’ai dit aux joueurs de garder les pieds sur terre tant qu’on n’a pas assuré ce maintien, car rien n’est encore acquis pour le moment.» Bouzidi a tenu à avertir ses joueurs : «Face au CRB, ce ne sera pas une sinécure, du moment que même le Chabab n’a pas lui non plus assuré son maintien. Mais on fera tout pour enchaîner une performance». Un match capital, d’autant plus qu’un point sépare les deux équipes au classement. Et pour mettre tous les atouts de son côté, Bouzidi qui pourra compter sur l’ensemble de son effectif, avec le rétablissement de Hamar et Ferhani, même s’il compte reconduire le même onze du match des demi-finales de coupe, a décidé en commun accord avec la direction d’un regroupement de deux jours à Alger. Un séjour entamé hier, à Bab Ezzouar, avec deux séances d’entraînement (hier et aujourd’hui,) au stade de la Protection civile de Dar El Beida, avant d’affronter le CRB demain, dans un match décisif.  



  • Ligue 2 : La 27e journée reportée au 28 avril

    Programmée initialement pour ce samedi, la 27e journée du championnat professionnel de la Ligue 2 ne se disputera pas ce week-end. La Ligue de football professionnel (LFP) a décidé, hier en fin d’après-midi, de reporter les matchs de cette 27e journée au week-end prochain, c’est-à-dire pour le samedi 28 avril. Une décision annoncée par la LFP à travers un communiqué laconique, publié sur son site en indiquant : «Devant l’impossibilité d’organiser la 27e journée du championnat de Ligue 2 le même jour et à la même heure, la LFP a décidé de la reporter pour le samedi 28 avril prochain. Signalons que cette journée a été programmée initialement pour ce samedi 21 avril». Un communiqué qui ne précise pas les raisons de «l’impossibilité d’organiser» cette 27e journée le même jour et à la même heure, alors que rien ne semble l’empêcher.



  • USM Alger : Place à Constantine

    Maintenant que la qualification à la phase de poules de la Coupe des Confédérations de la CAF est acquise, suite à la victoire, avant-hier soir, au stade du 5 Juillet face au club nigérian de Plateau United, sur le score de quatre buts à zéro, pour le compte des 16es de finale bis, les Rouge et Noir se sont mis, depuis hier, à la préparation de la rencontre de championnat (26e journée), prévue demain à Constantine, face au CSC. Si le club constantinois aspire à asseoir sa position de leader, l’équipe de Soustara, elle, vise toujours le podium. Une rencontre difficile certes, même si les Usmistes sont plutôt motivés par leur qualification en phase de poules de la Coupe de la CAF. Il faut noter qu’à la fin de la rencontre face à Plateau United, l’entraîneur du club Miloud Hamdi s’était déjà projeté dans ce futur match de Constantine. «Je suis fier de mes joueurs pour leur prestation et la qualification. Ils ont montré de très belles choses. Les joueurs ont démontré qu’ils sont capables de développer du beau jeu. Maintenant on doit se concentrer sur ce prochain match face au CS Constantine», avait-il déclaré. A signaler, par ailleurs, que le président du directoire du club, Abdelhakim Serrar, a affirmé que le prochain coach des Rouge et Noir pourrait probablement être le technicien français Bertrand Marchand. L’agent de ce dernier aurait donné son accord de principe à Serrar. Les discussions avec le coach vont débuter dans les prochaines heures. En dernier lieu, il est à rappeler que le tirage au sort de la phase de poules de la Coupe de la CAF est prévu ce samedi au Caire en Egypte.     



  • Les bilans moral et financier étudiés par le BF

    Le Bureau fédéral (BF) de la Fédération algérienne de football (FAF) tiendra sa réunion mensuelle statutaire aujourd’hui au Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa. Un bureau fédéral où plusieurs points sont à l’ordre du jour, notamment l’Assemblée générale ordinaire de la FAF prévue le lundi 23 avril prochain, au CTN. Les membres du BF s’attaqueront en effet aux derniers préparatifs de cette AG ordinaire, la première sous l’ère de l’actuel bureau de la FAF, sous la conduite de Kheireddine Zetchi qui présentera les bilans moral et financier de sa première année d’exercice, qui sera soumis pour approbation aux membres de l’AG de la fédération. A ce propos, les bilans en question seront soumis au préalable, aujourd’hui même, aux membres du BF lors de cette réunion statutaire pour approbation avant qu’ils ne soient soumis au vote des membres de l’AG, ce lundi. Une AGO qui ne cesse de susciter de nombreuses polémiques pour diverses raisons, après une année mouvementée sous le règne du nouveau bureau de la FAF. D’autres points seront à l’ordre du jour de ce BF, avec notamment les préparatifs de la finale de la coupe d’Algérie, qui opposera la JS Kabylie à l’USM Bel Abbès, le 1er mai prochain, et qui sera officiellement domicilié au stade du 5 Juillet, à 16h.  



  • NA Hussein Dey : Confirmer sa suprématie dans les derbys

    Le NA Hussein Dey abordera le derby de ce vendredi face au MCA avec un double objectif : préserver son invincibilité dans les derbys algérois et en championnat après 19 journées. En effet, le Nasria est la seule équipe algéroise à n’avoir perdu aucun derby cette saison. La bande à Dziri compte 14 points sur 24 possibles. Elle se classe juste derrière l’USMA qui en compte 16, mais cette dernière a consommé tous ses matches, alors que les Sang et Or auront deux matches à jouer contre le MCA et le CRB. C’est dire l’importance de cette rencontre aussi bien dans la suprématie algéroise que dans le décompte final pour une place africaine. Les camarades du revenant Gasmi, lequel a purgé sa suspension d’un match, seront doublement motivés pour cette rencontre : rester sur une longue série d’invincibilité et répondre aux allégations de Casoni qui accuse le Nasria d’avoir bénéficié de quinze penaltys. Des accusations qui ont poussé même les supporters à renoncer au boycott. Ils seront logés dans le virage nord du stade du 5 Juillet. Côté effectif, l’équipe connaîtra le retour de Gasmi et El Orfi qui ont purgé leur suspension. El Orfi va épauler El Ouartani et Herrag dans l’entrejeu, alors que Gasmi sera soutenu en attaque par Yousfi et Chouiter. Ce dernier a été préféré à Addadi, lequel devrait occuper le banc de touche.  



  • RD Congo : Le président de la fédération en garde à vue

    Le président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari, et trois autres dirigeants sportifs de la République démocratique du Congo ont été placés en garde à vue à Kinshasa par la justice congolaise pour une affaire d’utilisation de fonds publics. M. Omari, qui est aussi vice-président de la CAF et membre du comité exécutif de la FIFA, était assis, visiblement affaibli, sur une chaise dans un bureau du parquet situé dans le quartier de Limete, dans le centre de Kinshasa, a rapporté un journaliste de l’AFP. MM. Omari, Barthélémy Okito, secrétaire général aux Sports de la RDC, ainsi que Roger Bondembe et Théobad Binamungu, deux vice-présidents de la Fecofa, sont en «garde à vue» depuis 21h30 mardi et «sont en instance d’être entendus», a déclaré à l’AFP un magistrat du parquet sous couvert de l’anonymat. «Ils seront interrogés sur l’utilisation des fonds publics dans l’organisation des rencontres sportives des équipes nationales de football et des clubs engagés aux compétitions africaines», a indiqué ce magistrat, insistant sur le «caractère secret» de l’instruction. Les quatre hommes sont «entendus sur des présumés détournements d’un million de dollars destinés à l’organisation de quatre matches de football», a déclaré pour sa part à l’AFP Me Alain Makengo, un défenseur des sportifs congolais.



  • CR Belouizdad : Vers le retour de Sidibé

    Eliminé en Coupe de la CAF après le nul concédé face à l’ASEC Mimosas, mardi, au stade du 20 Août 1955 d’Alger, le CR Belouizdad doit vite retrouver des couleurs pour la suite de la compétition nationale afin d’assurer son maintien en Ligue 1. L’invité de cette journée n’est autre que la JSK qui se trouve dans la même situation, mais qui a le vent en poupe depuis l’arrivée de Youcef Bouzidi à la barre technique. Le Chabab de Belouizdad abordera cette rencontre avec un double objectif : confirmer sa bonne santé du moment et améliorer son classement général. Pour atteindre son objectif, l’entraîneur marocain du CRB, Rachid Taoussi, devrait reconduire la même équipe qui a gagné contre l’USMA (1-0) et le MCO (2-0 sur le terrain, puis 3-0 sur tapis vert). Le milieu de terrain malien, Sidibé, le grand absent face à l’ASEC Mimosas à cause d’une suspension pour cumul de cartons, reprendra sa place dans l’entrejeu. Le jeune Adem Izghouti, aligné à la place de Sidibé mardi, sera sans doute sacrifié ce vendredi car, dans un match aussi important que celui face à la JSK, l’entraîneur a plutôt besoin de joueurs expérimentés. Cependant, le cumul des rencontres (trois matches en une semaine) risque d’avoir des répercussions sur le rendement des joueurs et leur forme physique, surtout qu’on est en fin de saison. Le coach Taoussi doit certainement tenir compte de ce paramètre pour mieux gérer la suite du parcours qui ne s’annonce pas de tout repos.  



  • CS Constantine : Le leader face à son destin

    Les camarades de Mohamed Lamine Abid auront demain, dans leur stade fétiche de Hamlaoui, rendez-vous avec leur destin, la réception de l’USM Alger étant un match-clé pour la suite du fabuleux parcours de l’équipe en championnat, d’autant plus que le MCO recevra le leader lors de la prochaine journée sans public et sur terrain neutre, alors que le MC Alger va devoir en découdre avec le NA Hussein Dey, 4e au classement et invaincu depuis 18 matchs. Pour cette confrontation, l’entraîneur Abdelkader Amrani sait qu’il faudra plus que toute autre chose compter sur la motivation de ses éléments, d’autant plus que les événements survenus vendredi passé à Constantine, et dans lesquels le club n’a pourtant pas été partie prenante, ont considérablement parasité la préparation. Afin de composer son onze, le technicien tlemcénien devra se baser sur les enseignements tirés de la rencontre amicale de dimanche passé, face au DRBT (2-1). Il est à signaler que la direction du club a décidé de revoir à la baisse le prix des tickets d’entrée à Hamlaoui (200 DA au lieu de 300), et ce, afin d’inciter les supporters à venir soutenir en masse leur équipe lors de cet ultime virage du championnat. Sur un autre plan, le manager général, Tarek Arama, n’a pas caché son étonnement d’avoir été convoqué par la Commission de discipline de la LFP au sujet de la demi-finale de Coupe d’Algérie ayant opposé la JSK et le MCA, en ce sens que le CSC n’avait strictement rien à voir avec l’organisation de la rencontre en question, et que s’il y a eu des dépassements de la part de fans (encore faut-il qu’ils le soient réellement !), il ne s’agissait que d’actes isolés, ne représentant en aucun cas la galerie clubiste laquelle, à titre de rappel, a remporté à quatre reprises le Prix du fair-play décerné par la DGSN.       



  • LFP : Kerbadj débouté, selon la FAF

    La Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé, hier, dans un communiqué, que le désormais ancien président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, a été «débouté» par le tribunal administratif d’Alger. Celui-ci avait déposé une plainte contre l’instance fédérale qui avait mis un terme à la convention liant les deux parties (FAF et LFP) au sujet de la gestion du championnat professionnel. La Fédération rappelle que cette décision «fait suite à celle déjà prise en faveur de la FAF par le Tribunal algérien de règlement des litiges sportifs (TARLS)».



  • Hommage aux anciens de l’USMAB

    Un hommage appuyé a été rendu, hier, à la salle des fêtes Saïm, aux anciens joueurs et dirigeants du club phare de Aïn Beïda, l’USMAB. Selon Yacine Meziani, l’un des fondateurs de l’association  , il est question d’honorer tous les joueurs qui ont porté le maillot du club durant les années 1960, ainsi que les dirigeants. En tout, ce sont 25 joueurs qui sont encore en vie, tels Bachir Amokrane, qui a porté aussi les couleurs du CS Constantine, Saïd Rahmania, Lamine Necib, Mustapha Ouenès, appelé «le gaucher», Djamel Bourahli, Saïd Guemini dit «Habrich». Les familles des joueurs disparus ont été conviées pour la circonstance. Tous se souviennent du défunt Abderrahmane Gharib, sélectionné en équipe nationale durant la Révolution algérienne, Abdelouahab Abdellaoui, qui a joué à l’USM Alger, Salah Boukehil, Mohammedi Djemoui. Outre cela, l’association n’a pas manqué de se souvenir des anciens dirigeants de l’équipe, tels Maâmar Benaboud, Smaïl Ghorab, Mahieddine Amara dit «Badini». La cérémonie a été rehaussée par la présence des joueurs du MO Constantine, de l’USM Khenchela et de l’AS Aïn M’lila. Le chanteur Slimane Ferradj, ancien supporter de l’équipe, a donné un récital dans le genre chaâbi, qui a enchanté l’assistance. La salle a abrité une exposition de photos du club retraçant son parcours sur plusieurs décennies. Les supporteurs se souviennent de l’époque où leur équipe a accédé en Nationale 1 pour jouer les premiers rôles, avant de vivre une longue période de vaches maigres. Une équipe menacée de relégation, à moins qu’un miracle ne se produise.