Vous êtes ici >>> ACCUEIL LE PAYS L'Algerie Tourisme A promouvoir Future destination
_TOP

Traduction automatisée

French Arabic English German Italian Portuguese Spanish

Formulaire d'Identification




"Deux faiblesses qui s'appuient l'une à l'autre créent une force. Voilà pourquoi la moitié du monde, en s'appuyant contre l'autre moitié, se raffermit. "

Léonard De Vinci


Qui est en ligne ?

Nous avons 62 invités en ligne

Position géographique des connectés en temps réel.

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui198
mod_vvisit_counterHier219
mod_vvisit_counterCette semaine656
mod_vvisit_counterSemaine dernière1822
mod_vvisit_counterCe mois5386
mod_vvisit_counterMois dernier5873
mod_vvisit_counterDepuis le début859708

Aperçu de la localisation par pays des internautes visitant le site www.ahdouche.com !!! Nombres et provenances sur calcul d'adresse IP unique.

free counters

Dernière mise à jour

Dernière mise à jour le :
Vendredi 15 Juin 2018
à 20:24
L'Algérie, future grande destination du Maghreb
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

L'Algérie devrait profiter pleinement du boom du tourisme attendu en Afrique du Nord dans les prochaines années. C'est ce qui ressort d'une étude du World Travel Market Global Trend, publiée aujourd'hui à Londres (Grande-Bretagne). Cette étude affirme que l'Algérie devrait notamment profiter des expériences et des succès de ses voisins marocain, tunisien et égyptien pour accélérer son développement dans le domaine du tourisme.

Selon World Travel Market Global Trend, le gouvernement algérien a compris l'intérêt du tourisme comme moteur de la croissance économique. Il a engagé des travaux pour mettre en place les infrastructures nécessaires à l'accueil des touristes étrangers. Les investissements étrangers, notamment du Golfe et du Moyen-Orient, affluent également vers le pays. Plusieurs groupes émiriens ont annoncé récemment des investissements de plusieurs milliards de dollars dans l'hôtellerie de luxe.


Il faut dire que cette étude confirme les objectifs du département de Chérif Rahmani qui table sur 11 millions de touristes à l'horizon 2025. C'est dans ce cadre qu'ont été organisées les assises régionales du tourisme pôle Centre-Nord. Huit ateliers thématiques ont été organisés lesquels ont mis en place une série de recommandations.

C'est ainsi que pour le repositionnement du pôle d'excellence, l'atelier 1 a recommandé d'associer l'image touristique au produit culturel auquel viennent s'associer d'autres produits tels que le tourisme vert, le tourisme balnéaire, le tourisme d'affaires, de congrès et de conférence et d'identifier le pôle Nord-Centre à d'autres pôles régionaux par la présence de deux éléments fondamentaux, à savoir Alger en tant que capitale et Tipasa en tant que gisement archéologique de grande envergure.
Pour ce qui est du pôle touristique d'excellence, l'atelier 2 a recommandé de mettre en cohérence des différents schémas sectoriels et de développement local par le renforcement du cadre de concertation, d'intégrer l'impératif tourisme dans l'élaboration des différents instruments d'urbanisme et d'inscrire en urgence une opération "cadastre" de l'ensemble des espaces destinés au développement touristique.
Concernant le plan qualité tourisme, l'atelier 3 a mis en exergue l'urgence de la mise en œuvre d'un plan qualité tourisme performant, ainsi que la nécessité de l'élaboration du plan de formation pour le (PQT) plan qualité tourisme et la logistique à préconiser pour le fonctionnement du (PQT).

Abordant le volet ressources humaines et formation aux métiers du tourisme, l'atelier 4 a recommandé d'encourager les formations de base des métiers de l'hôtellerie et du tourisme, à l'exemple des ex-CFH d'Oran et de Constantine, d'introduire une plus grande rigueur dans les cahiers des charges concernant l'octroi de l'agrément pour les établissements privés dans les métiers de l'hôtellerie et du tourisme ainsi que des notions de culture touristique dans les programmes de l'éducation nationale.
Pour ce qui est de la chaîne touristique et du partenariat public-privé, l'atelier 5 a préconisé de suivre un mode de gouvernance structuré et opérationnel, dont il s'agira de définir le statut, les missions et les modalités de fonctionnement ; d'établir un partenariat dynamique et créatif entre acteurs disposés à se mobiliser dans le cadre de synergies et de programmes clairement identifiés et d'encourager les opérateurs organisés au sein de groupements professionnels par famille de métiers.
L'atelier 6, qui s'est penché sur la stratégie de financement opérationnel, a recommandé d'augmenter la durée de la concession, de créer un fonds de développement du tourisme, ainsi que des établissements spécialisés dans le financement du tourisme à long terme.
Concernant le volet marketing vers les pôles touristiques, l'atelier 7 préconise de développer le tourisme urbain et d'affaires et le tourisme culturel, écologique, de santé et de remise en forme ainsi que l'élaboration des expertises techniques des produits touristiques afin de les mettre en conformité avec les normes universellement admises. Enfin, l'atelier 8 qui s'est penché sur l'innovation et les TIC au service du tourisme dans le pôle touristique d'excellence, préconise d'organiser de campagnes d'information et de sensibilisation au profit des acteurs du tourisme sur l'importance des technologies de l'information et de la communication (TIC) et de proposer des formations de courte durée et de perfectionnement en direction des opérateurs sur les nouvelles technologies appliquées au tourisme en associant les centres et instituts de formation ainsi que les universités.


Source : LE MAGHREB du mardi 13 novembre 2007
Sous l'aimable autorisation de Dalila T.