Vous êtes ici >>> ACCUEIL LE PAYS Régions d'Algerie La Kabylie A explorer absolument !
_TOP

Traduction automatisée

French Arabic English German Italian Portuguese Spanish

Formulaire d'Identification




"Savoir écouter, c'est posséder, outre le sien, le cerveau des autres. "

Léonard De Vinci


Qui est en ligne ?

Nous avons 19 invités en ligne

Position géographique des connectés en temps réel.

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui184
mod_vvisit_counterHier336
mod_vvisit_counterCette semaine1045
mod_vvisit_counterSemaine dernière1450
mod_vvisit_counterCe mois3809
mod_vvisit_counterMois dernier5920
mod_vvisit_counterDepuis le début844975

Aperçu de la localisation par pays des internautes visitant le site www.ahdouche.com !!! Nombres et provenances sur calcul d'adresse IP unique.

free counters

Dernière mise à jour

Dernière mise à jour le :
Dimanche 25 Juin 2017
à 14:53
Un massif montagneux en kabylie à explorer absolument !
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Le Djurdjura, un massif montagneux en kabylie à explorer absolument !

img-8065Si vous connaissez un peu votre géographie, vous savez peut-être que le Djurdjura n'est pas le massif voisin de celui du Jura en France, mais bel et bien celui bordant la mer Méditerranée, en Kabylie du nord, donc en Algérie.

 

Ce massif de l'Atlas (le titanesque massif montagneux couvrant tout le Mahgreb), que les Kabyles nomment « Adrar n Jaraja » et que les Romains de l'Antiquité surnommaient « la Montagne de Fer », est en fait la plus longue chaîne montagneuse de Kabylie. Elle courre de Draâ El Mizan à Tazmalt, soit sur près de cent kilomètres (avec pour altitude moyenne mille-neuf cent mètres de hauteur). Le Djurdjura a pour point culminant l'Azeru Amr'ur ou appelé « Lalla Kadidja », qui hisse sa pointe rocheuse à deux mille trois cent huit mètres de haut (il existe aussi le Ras Timedouine, pic qui fait seulement deux mètres de moins).

 

Le Djurdjura est un vrai trésor pour l'économie et le tourisme de Kabylie, car il compte un grand nombre de sources : ses eaux sont ainsi bénéfiques à l'agriculture, la culture maraîchère et à l'arboriculture. Mais les nombreuses sources thermales sont également si bonnes qu'elles servent pour la production d'eaux de consommation, minérales, et à la thalassothérapie, pour les cures thermales...

 

Le massif du Djurdjura est si beau et si riche en faune et flore qu'il a été classé en Parc National en 1983 ! La superficie du Parc couvre environ dix-huit mille cinq cent hectares. Beaucoup d'espèces animales protégées, parfois très rares, vivent dans ces superbes montagnes. On trouve également dans le massif du Djurdjura l'un des plus grands gouffres du monde et certainement le plus grand d'Afrique : et c'est une équipe de spéléologues français qui a atteint le fond du gouffre qui se trouve à environ mille sept cent mètres de profondeur ! Ce « Gouffre du Léopard » comme le surnomme les habitants du Djurdjura abrite également une grotte contenant une dépouille humaine momifiée depuis longtemps : c'est la « Grotte du Macchabée ». Mais rassurez-vous : on trouve également des stations de ski dans ce magnifique massif montagneux de Kabylie... A voir absolument donc !

Date de création : 06/04/2007 20:08

Auteur : Jonathan