Vous êtes ici >>> ACCUEIL DETENTE Contes Mythes Légendes Les contes de Djeha
_TOP

Traduction automatisée

French Arabic English German Italian Portuguese Spanish

Formulaire d'Identification




"La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée. "

Gandhi


Qui est en ligne ?

Nous avons 44 invités en ligne

Position géographique des connectés en temps réel.

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui185
mod_vvisit_counterHier336
mod_vvisit_counterCette semaine1046
mod_vvisit_counterSemaine dernière1450
mod_vvisit_counterCe mois3810
mod_vvisit_counterMois dernier5920
mod_vvisit_counterDepuis le début844976

Aperçu de la localisation par pays des internautes visitant le site www.ahdouche.com !!! Nombres et provenances sur calcul d'adresse IP unique.

free counters

Dernière mise à jour

Dernière mise à jour le :
Dimanche 25 Juin 2017
à 14:53
Catégorie Contes - Djeha
Le chat et le gigot
 <<< Précédent

Le chat et le gigot

 Suivante >>>

Djeha va au marché et achète un gigot de trois livres. Il rentre chez lui et donne la viande à sa femme, en lui demandant :

- "Voici la viande pour le déjeuner. Fais-la cuire à point, comme je l'aime !"

Puis il sort.Sa femme fait cuire le gigot. Comme on frappe à la porte, elle ouvre : c'est son frère qui revient de voyage. Il a faim. Tous deux se mettent à table et finissent par manger tout le gigot.Djeha rentre et dit :

- "Ça sent bon ! Où est la viande que j'ai achetée ?"
- "Le chat a tout mangé pendant que j'étais occupée à faire le ménage, répond sa femme."

Djeha court après le chat. Il l'attrape et le met sur le plateau de la balance : il constate alors qu'il pèse trois livres.

- "Scélérate", crie-t-il à sa femme. "Si les trois livres sont de la viande, où est le chat ? Et si c'est le poids du chat, où est la viande ?"

 


 
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »

Page 1 sur 11